Recherche avancée

Accueil > Articles et témoignages > EEDD et public en situation de handicap

Articles et témoignages

 

EEDD et public en situation de handicap

Colombe Baucour, chargée de mission Éducation à l'environnement et au développement durable au Parc naturel régional du Morvan, nous parle de l’accueil du public en situation de handicap dans les espaces naturels, à travers la formation mise en place par le Parc et l’association "offrez du soleil" ainsi que sa propre expérience professionnelle.

 

L’accueil du public en situation de handicap ou  S’appuyer sur le programme Morvan pour tous

Dans le cadre du Plan de formation de formateurs Plani’sffere, le Parc propose  une formation sur l’accueil du public en situation de handicap au sein d’un espace naturel, à destination des animateurs, formateurs, éducateurs… Plusieurs raisons ont guidé ce choix :

Cela formalisait notre intérêt, en tant que Parc naturel régional et professionnel de l’EEDD et des activités de pleine nature, pour la notion d’accessibilité.  C’est aussi l’occasion de faire connaître et valoriser les équipements et aménagements réalisés dans le cadre du programme  Morvan pour tous, sur le territoire du PNR du Morvan.

La formation que nous proposons a pour objectif d’apporter des pistes et des outils pour donner envie de travailler avec les personnes en situation de handicap et pour les accueillir en milieu naturel dans des conditions adaptées. Nous avons axé la formation sur les handicaps moteurs et visuels car nous disposons  d’un pool de matériel (empruntable) et d’un sentier pédagogique adapté.  Les outils qui ont été créés pour les publics en situation de handicap sont aussi utilisables par tous les autres publics.

crédit photo : Alain Millot

Les pratiques d’animation et les compétences requises

Les animations sont adaptées aux différents types de handicap et prennent  en compte les particularités de chacun de ces publics : en pleine nature par exemple, même avec un fauteuil adapté, en fonction des dénivelés, les personnes en situation de handicap moteur peuvent ressentir plus rapidement  la fatigue, d’où la nécessité de prévoir des temps de pause dans  le déroulement de l’animation.

Les pratiques doivent elles aussi être adaptées : dans le cas du handicap mental ou pour les déficients visuels, la découverte de l’environnement et de la nature à travers  le toucher, le goût, l’écoute sont à valoriser.

crédit photo : Charlotte Faure

Nous avons aussi organisé des balades nature traduites en Langue des Signes Française, et fait intervenir pour cela Vanessa Damianthe.

Construire et mener ces  animations nécessite de la créativité pour inventer de nouveaux outils, un sens de l’écoute et une bonne capacité d’adaptation (rythme et réactivité) en cours de séance.

En animation, ce qui me guide, c’est  de faire vivre à mon public une expérience positive  dont ils se souviendront. J’ai à cœur que les personnes passent un bon moment et pour cela,  le dynamisme et la bonne humeur sont essentiels. J’estime avoir réussi mon animation quand j’ai éveillé la curiosité des participants pour la nature et qu’ils repartent avec l’envie d’en découvrir davantage.

Travailler avec un public en situation de handicap m’apporte énormément, en termes d’échanges mais aussi d’apprentissage : je dois répondre au mieux aux attentes et besoins, et donc être au plus poche de chacune des personnes.  

Le PNR Morvan met à disposition un pool de matériel : une goélette, des fauteuils de descente et de baignade, des véhicules électriques tout terrain et des modules tout terrain qui s’adaptent à tout fauteuil. Deux voies d’escalade ont été aménagées pour les personnes en déficit visuel, à Dun-les-Places. Le sentier pédagogique de l’étang Taureau, situé à la Maison du Parc à Saint-Brisson, est équipé d’un système de guidage sonore et est accessible aux fauteuils roulants.

 

Des animations adaptées au handicap mental

Depuis deux ans, nous proposons aussi des animations pour un public en situation de handicap mental. L’idée est partie d’une rencontre avec les travailleurs de l’ESAT* de Montsauche (58) qui participent au groupe ECLORE (atelier de formation aux savoirs de base) et de leur animatrice. Le groupe  a souhaité  apprendre à mieux connaître son  environnement à travers des activités sur la faune, la flore, la forêt, les cours d’eau…  Nous avons proposé un  projet pédagogique.  Cette année, le projet portait sur les rivières et les cours d’eau du Morvan, à raison d’une intervention de trois heures par mois, en salle ou sur le terrain.

crédit photo : Charlotte Faure

Ce travail a donné lieu à une restitution de 30 à 45 minutes, de la part des participants, à Nevers, devant les financeurs du groupe Eclore. Les participants ont fait une présentation des espèces (faune et flore) sur lesquelles ils ont travaillé ainsi que des activités qui ont été menées : balade sur le canal nivernais,  visite du barrage de Pannecière, petite pêche pour mieux connaître les petites bêtes de la rivière. Ce fut un projet très agréable à mener.

Je n’ai pas de  formation spécifique sur le  handicap mental, ce sont mes expériences successives avec ce type de public qui m’ont beaucoup appris.  Il découle de cette interaction, de ces moments d’échanges et de partage une forme  de bienveillance et d’humanité.  Les rapports sont vrais avec un public qui ne triche pas.

 
*ESAT : Etablissement et service d'aide par le travail

 

 

Le Parc naturel régional du Morvan

Le Parc naturel régional du Morvan fait partie des partenaires du portail de l'EEDD en Bourgogne et participe activement à son animation et son alimentation.

 Site web du PNRM

03 86 78 79 00

 

Vous pouvez consulter la fiche descriptive du PNRM et les ressources qu'il propose sur le portail :

Fiche acteur du PNRM


© Portail de l'EEDD en Bourgogne Franche-Comté - Contact - Financeurs  - Infos légales - Crédits - Plan du site