Recherche avancée

Accueil > Articles et témoignages > 7e rencontre des référents et guides composteurs de Dijon métropole

Articles et témoignages

 

7e rencontre des référents et guides composteurs de Dijon métropole

De la valorisation des trésors du frigo à la réduction des bio-déchets, c'est tout un art !

Dans le cadre du dispositif de compostage partagé « Entre voisin, je participe », l’association Arborescence et Dijon métropole ont organisé la 7e journée de rencontres entre référents de site et guides composteurs. L’objectif est de les rassembler afin qu’ils échangent sur leurs expériences et les éventuelles problématiques auxquelles ils font face ainsi que de créer et renforcer les liens entre eux.  Lucie Cottreau, en service civique et Alice Jannet, coordinatrice de l’association Arborescence nous livrent le récit de cette rencontre.

Le dispositif de compostage partagé « Entre voisin, je participe »

L’association Arborescence accompagne le dispositif de compostage partagé « Entre voisin, je participe » et propose deux fois par an une demi-journée de rencontre entre les référents et guides des sites de compostage.

Le dispositif est porté par Dijon métropole. Il a été mis en place en 2013-2014 par l’installation de 15 sites dits « pilotes » qui ont permis d’expérimenter et mettre au point un accompagnement le plus optimal possible. Il s’est déployé au printemps 2015, avec pour objectif à terme l’installation de 120 sites de compostages partagés.

Les référents de site sont des médiateurs entre les usagers de la placette de compostage et le maître composteur (qui gère toutes les placettes d’une zone donnée). Ils vérifient la qualité des gestes et maintiennent la dynamique autour de la placette. Pour cela, ils suivent une courte formation de deux demi-journées selon un référentiel national (ADEME, formation offerte par Dijon métropole et dispensée par Arborescence). Les guides composteurs suivent une formation plus poussée (2,5 jours) et peuvent participer à essaimer, à  mobiliser sur plusieurs placettes… 203  référents et guides formés ; 65 placettes en fonctionnement sur Dijon métropole.

Les placettes installées sur l’espace public dites de «  quartiers » sont gérées pas les habitants eux-mêmes formés référents ou guides composteurs. Ces habitants sont donc amenés à gérer une action collective, pour des usagers parfois anonymes : distribution des bonnes consignes et des bio-seaux, réapprovisionnement en broyat, brassages réguliers, transferts, récupération et tamisage, redistribution du compost, création des évènements fédérateurs à l’échelle des quartiers…  Gérer 5 tonnes de matières détournées à l’année n’est pas une mince affaire !

 

Sur l’ensemble du dispositif : 1337 habitants identifiés comme « usagers » qui ont reçu un bio seau et qui se sont engagés dans le dispositif en signant une « charte d’engagement », et de plus en plus d’usagers « anonymes » qui participent en apportant les bio-déchets sur les placettes de quartier sans pour autant se faire connaître.

 

 

 

Les journées de rencontre sont d’autant plus importantes qu’elles viennent valoriser et conforter ces engagements individuels, qui donnent de leur temps et de l’énergie au bénéfice du plus grand nombre. Les thèmes de ces journées (deux par an) sont variés et tentent de répondre aux attentes ou à l’actualité : visite des jardins en permaculture de Curgy, visite de la compostière de Rougemont à Bretigny, ateliers sur le paillage et la mise en route de jardins « au naturel », atelier cuisine « anti-gaspi ». Outre le fait qu’elles nous permettent d’apporter des réponses à certaines problématiques, elles cherchent à créer une ambiance conviviale, faire découvrir les placettes et les dynamiques de chacune, apporter une ouverture ou de nouvelles connaissances, et enfin valoriser-conforter l’engagement de chacun.

La 7e journée de rencontre

Dimanche 9 décembre 2018, s’est déroulée à Marsannay-la-Côte, au sein de l’Espace Social et Culturel Bachelard, la 7e Journée Rencontre des Référents – Guides.

25 personnes nous ont rejoints afin de partager ce moment d’échange et de convivialité autour des enjeux et actions à la placette de compostage. La journée s’est déroulée en présence de Mme Piombino, élue développement durable de Marsannay-la-Côte et d’Emilie Nourrin, animatrice TZDZG Dijon métropole. Le sujet du jour était la cuisine « anti-gaspi » dans la perspective des territoires zéro déchet, zéro gaspillage.

La journée a débuté par la visite de deux placettes de compostage à l’Espace Bachelard et à l’espace ensablé Greuze-Lamartine sur la commune de Marsannay-la-Côte. Les référents et guides composteurs du site ont partagé leurs expériences et actions mises en place autour de leur placette. Ils ont notamment mis en place des carrés potagers et mènent une expérimentation afin de réaliser du « terreau » à partir de feuilles mortes. Ces placettes de compostage sont un lieu de rencontre, de partage de savoirs mais également de moments de convivialité autour des transferts de matière et de la récupération du compost, ou encore lors du ramassage des feuilles mortes.

La journée étant placée sous le thème « Cuisiner les restes, anti-gaspi, trésors du frigo et du placard », la matinée s’est poursuivie à l’intérieur afin de débuter les ateliers cuisines de Lolo. Ainsi, notre intervenante du jour, Laurence Radouan, a partagé ses astuces pour cuisiner les restes de viennoiseries sous forme de pain perdu, les restes de viandes cuisinés en rillettes, tartes ou tourtes, ou encore transformer les épluchures de légumes en excellentes tempura.

Les participants ont pu déguster leur préparation durant le repas partagé, tout en échangeant sur les problématiques liées au compostage dans une ambiance conviviale. Le témoignage d’Alain Boisneau, chargé de mission Agenda 21 à Marsannay-la-Côte est venu conclure et éclairer les échanges, notamment sur les questions de participation sur les placettes de quartier.

En retour

Les participants ont apprécié les moments d’échanges et de convivialité et notamment l’atelier Cuisine de Lolo. Cette journée leur a permis d’acquérir de nouvelles connaissances sur la réduction et la valorisation des déchets organiques et renforcer ainsi leur motivation dans la réalisation de leur mission en tant que référents et guides. Certains participants ont fait part de suggestions de thèmes pour les prochaines rencontres.

Pour nous, tout l’enjeu est de mobiliser durablement des habitants volontaires, disponibles et motivés, pour gérer une action collective et d’intérêt général. A ce titre, l’appui et la reconnaissance des collectivités sont absolument nécessaires. Ces journées proposées par Dijon métropole en sont un bon exemple.

La convivialité, la formation continue et la valorisation des initiatives sont les clés de ces journées. Il serait intéressant d’en proposer un peu plus sur l’année, parfois ouverte aux conjoints et enfants. Un autre format pourrait être envisagé pour réunir également les « usagers » qui ont simplement souhaité recevoir un bio seau et apporter leur bio-déchets. Ceci afin d’éventuellement de motiver de nouveaux référents et guides composteurs.

 

Crédit photos : Anthony Maire, animateur Nature à Arborescence et photographe « Sous l’œil d’un objectif »

 

 

 

 

 


© Portail de l'EEDD en Bourgogne Franche-Comté - Contact - Financeurs  - Infos légales - Crédits - Plan du site